La Saboterie

  • Les Sabots
  • Histoire

ATTENTION

plus de démonstration à partir du 1er janvier 2018 !

 

Plan

Itinéraire à partir de votre adresse :
 

La fabrication des sabots

  Une fois fendu, un quartier du billot est passé sous les dents de la scie à ruban afin d’approcher le plus possible la forme du sabot. 
   
 

Placés entre les pointes de la copieuse, deux ébauches de sabots vont prendre la forme imposée par le gabarit. Par un ingénieux système de renversement de rotation, le pied droit et le pied gauche vont naître du même gabarit.

   

Les sabots naissants sont posés sur la creuseuse de chaque côté d’un gabarit. Des cuillers parfaitement affûtées évident l’intérieur des sabots, pied droit et pied gauche en même temps, grâce à un système de pantographe inversé.

   

Les sabots sont finis à la main sur un établi avec un paroir pour l’extérieur,

   

Puis l’intérieur avec cuillers, roanne et poussoir.

   

Chaque paire de sabots est assemblée par un bout de raphia et mise à sécher quelques semaines.

   
/